Back
Image Alt

Quel salaire pour emprunter 200 000 euros sur 25 ans ?

Pour emprunter de l’argent, la banque exige un certain nombre de conditions à respecter par l’emprunteur afin de pallier les défaillances de paiement. En effet, si vous envisagez de faire un emprunt de 200 000 euros remboursables sur 25 ans, il vous faut avoir un certain revenu au préalable. Découvrez dans cet article, le salaire qu’il vous faut pour réaliser un tel prêt.

Revenus exigés par la banque pour un emprunt de 200 000 euros

Avant d’octroyer un prêt, la banque étudie chaque dossier afin de s’assurer de la solvabilité de chaque demandeur. Le premier élément que la banque vérifie est le revenu du foyer de l’emprunteur. Plus celui-ci est conséquent, moins il y a de risques. Ce revenu peut être de diverses natures.

A voir aussi : Comment calculer son crédit ?

Ensuite, votre capacité d’emprunt sera calculée par la banque selon votre profil professionnel (CDI, CDD). Cela permet de déterminer votre capacité de remboursement et votre taux d’endettement. Ce taux ne doit pas excéder 33 %. Par ailleurs, selon votre plafond de revenus, certaines banques peuvent légèrement aller au-dessus de cette valeur. Le taux d’endettement va donc dépendre de votre profil.

Si vous êtes en CDD, indépendant, intérimaire ou intermittent, une moyenne de vos revenus des 3 dernières années sera prise en compte. Par ailleurs, la banque exige un apport personnel de 10 % du montant à emprunter, ce qui correspond à 20 000 euros pour un emprunt de 200 000 euros.

A découvrir également : Pourquoi choisir le secteur de l'immobilier pour investir ?

En général, si on applique ces conditions pour un emprunt de 200 000 euros, votre salaire mensuel minimum doit osciller autour de 2 300 euros.

Autres critères pour emprunter 200 000 euros sur 25 ans

Au-delà des revenus gagnés, vous devez mettre toute la chance de votre côté pour obtenir un tel prêt. Car le tout ne suffit pas d’avoir un revenu élevé, mais aussi d’optimiser votre taux d’endettement. Vous devez montrer à votre prêteur que vous disposez d’une capacité d’épargne élevée même si vous avez un faible revenu. La banque préfère un emprunteur avec une forte capacité à épargner plutôt qu’un autre à fort revenu, mais avec une capacité d’épargne faible.

De même, vous devez avoir un compte bancaire actif et être irréprochable dans la gestion de vos comptes. Pour finir, la banque porte un intérêt particulier à votre saut de charge et votre reste à vivre. Dans le premier cas, il correspond à la différence de vos charges liées au loyer et la mensualité des 200 000 euros. Si votre saut de charge est faible, vos chances d’obtenir cet emprunt sont élevées.

Le reste à vivre quant à lui, renseigne sur votre niveau de vie. Il est calculé en déduisant vos charges courantes de vos revenus. Votre reste à vivre doit être suffisamment élevé pour supporter votre capacité d’emprunt.