Back
Image Alt

MaPrimeRénov’ 2022 : quel est le revenu de référence pour le calcul ?

MaPrimeRénov’ est un dispositif qui facilite les aides destinées à la rénovation énergétique. Elle permet aux propriétaires de profiter d’une prime forfaitaire pour la réalisation de travaux d’économie d’énergie dans leur habitat. Quel est donc le revenu de référence pour le calcul pour cette aide ? Décryptage dans cet article.

Qu’est-ce que MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ est une aide financière lancée depuis le 1er janvier 2020 par le gouvernement français. Elle permet aux propriétaires et aux copropriétaires de réaliser des travaux de rénovation d’énergie dans leur maison. Plusieurs éléments sont pris en considération pour son calcul :

A lire aussi : Quand prendre une assurance dommage ouvrage ?

  • Les revenus du foyer demandeur de l’aide ;
  • Le type de travaux réalisés ;
  • Le pourcentage d’écrêtement de MaPrimeRénov’ et les profonds de dépenses éligibles.

De plus, cette aide financière a pour objectif de simplifier les différentes aides destinées à la rénovation énergétique. Pour bénéficier de cette prime, il est important de remplir certaines conditions, s’agissant du propriétaire, de sa maison et de ses travaux envisagés.

Qui peut bénéficier de MaPrimeRénov’ ?

D’abord, seuls les propriétaires de leur bien immobilier peuvent solliciter cette prime. De plus, le demandeur doit avoir la pleine propriété du logement. C’est-à-dire que les usufruitiers, les propriétaires et les nus-propriétaires ne peuvent profiter de ce dispositif. De même, les SCI ne sont pas concernées.

A voir aussi : Qui est redevable de la garantie de parfait achèvement ?

Au départ, cette aide n’était ouverte qu’aux propriétaires occupant leur propre logement. Mais, le gouvernement a décidé d’étendre le bénéfice de MaPrimeRénov’ aux propriétaires ainsi qu’aux copropriétaires, depuis le 1er janvier 2021.

Quels sont les montants de MaPrimeRénov’ 2022 selon les plafonds de revenus ?

L’ensemble des revenus des foyers français a été divisé en plusieurs parties modifiant les montants de MaPrimeRénov’ 2022 attribuables. Il existe alors 4 grands groupes de revenu fiscal de référence du ménage. Une couleur est associée à chacune des catégories de revenu :

  • MaPrimeRénov’ Bleu pour les ménages très modestes ;
  • MaPrimeRénov’ Jaune pour les ménages modestes ;
  • MaPrimeRénov’ Violet pour les foyers aux revenus intermédiaires ;
  • MaPrimeRénov’ Rose pour les ménages aux revenus les plus élevés ;

En plus de ces 4 grands groupes de MaPrimeRénov’, une nouvelle aide est venue s’ajouter au 1er janvier 2022 : MaPrimeRénov’ Sérénité. Il s’agit, en effet, d’une aide destinée à soutenir les travaux de rénovation dite « globale » de foyers modestes ou très modestes. Elle est soumise à des conditions de ressources.

Par ailleurs, 2022 voit son lot d’évolutions concernant les plafonds de MaPrimeRénov’ et les conditions d’éligibilité à savoir :

  • Un plafond réévalué pour l’installation de ménages fermés ou inserts pour lutter contre la pollution de l’air intérieur ;
  • Une restriction des conditions d’éligibilité pour les maisons concernées ;
  • Une augmentation de 1 000 € sur les forfaits d’installation d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière biomasse en remplacement d’une chaudière fioul/gaz.