Back
Image Alt

Pourquoi emprunter sans apport ?

Pour accorder un crédit, la banque demande un apport personnel. Cependant, opter pour un prêt sans apport est un moyen de constituer une épargne. À l’évidence, plusieurs raisons justifient un prêt sans apport. Quelles sont-elles donc ? Que savoir des prêts sans apport ? Éléments de réponse !

Quelles raisons pour un prêt sans apport ?

La première raison qui justifie un prêt sans apport personnel est le manque d’épargne. En réalité, si vous n’avez pas d’épargne, l’option de prêt ne peut qu’être sans apport. De même, le crédit sans apport permet d’optimiser fiscalement un certain type d’investissements en immobilier. Dans ce cas, emprunter sans apport est vivement conseillé.

A lire en complément : Quelle étude faire pour être courtier ?

Par ailleurs, faire un prêt sans apport contribue aussi à consolider son épargne existante. Cela dit, sachez que le crédit sans apport devient de plus en plus rare. Toutefois, certains prêteurs peuvent encore le permettre. Il faudra néanmoins convaincre l’institution financière concernée selon son statut pour en bénéficier.

Quand et comment emprunter sans apport ?

A lire en complément : Quelle est la banque qui prête plus facilement ?

En matière de prêt sans apport, l’idéal est de choisir le bon moment. En effet, cela dépend de la politique de votre banque. Par exemple, lorsque votre banque est à la recherche de clients, il est très facile de faire un emprunt sans apport. Dans de telles situations, les banques sont souples, ce qui facilite les prêts. En revanche, si leurs objectifs sont atteints, c’est assez compliqué.

Outre cela, il vous faut monter un bon dossier. Pour ce faire, prévoyez un plan de financement solide. Cela exigera que vous purgiez vos dettes d’avance. Mieux, gardez une situation financière saine et évaluez votre enveloppe budgétaire. Aussi, avisez un courtier avant d’amorcer le projet, et n’oubliez pas de montrer votre capacité d’épargner à la banque. Surtout, faites preuve de transparence totale. Les banques cherchent à minimiser le risque, et accordent le crédit à ceux qui ont une situation de vie saine.

Qui emprunte sans apport ?

Trois grandes catégories de personnes empruntent sans apport. Il faut dire que pour ces individus les banques sont moins strictes. La première catégorie est celle des jeunes employés. Ce sont des personnes qui n’ont pas encore une épargne. La banque leur permet donc d’emprunter sans apport. La deuxième catégorie est celle de ceux qui disposent d’une solide épargne.

Il peut s’agir d’assurance-vie, d’actions, de patrimoine, etc. Cette catégorie d’emprunteurs sans apport souhaite généralement financer leurs projets sans y ingérer une autre somme d’argent que celle de la banque.

Notez que cette stratégie est prise en compte si le taux de rendement de l’investissement est supérieur au taux du prêt sans apport. La troisième catégorie concerne les investisseurs immobiliers, précisément les investisseurs locatifs.

Nombreuses sont les causes d’un emprunt sans apport. Cependant, il faut en être éligible, car toutes les institutions financières ne le permettent pas.