Back
Image Alt

Quel formulaire pour déclarer location meublée ?

La location meublée consiste à mettre à la disposition d’une personne un logement garni de meubles indispensables. Les bénéfices résultants de cette opération sont soumis à l’impôt sur le revenu. Le formulaire à remplir pour effectuer la déclaration de ces gains dépend du régime d’imposition que vous choisissez.

Le régime micro

Le régime micro s’applique lorsque vos revenus de l’année antérieure sont en dessous de 72 600 euros pour les locations de logements meublés. Il peut être considéré comme tel quand le montant de vos recettes est inférieur à 176 200 € pour les locations de chambres d’hôtes et meublées de tourisme classé.

Lire également : Comment déclarer le fermage ?

Pour faire la déclaration, vous devez joindre le formulaire 2042 C PRO que vous pouvez trouver sur le site du service public. Avant de le remplir, vous devez d’abord vous inscrire au répertoire Sirène de l’Insee. Ensuite, rapprochez-vous du greffe du tribunal de commerce où se situe votre logement afin d’obtenir un numéro SIRET.

Comment remplir le formulaire 2042 ?

La première étape consiste à inscrire votre :

A lire aussi : Garant appartement : les garants possibles

  • nom ;
  • prénom ;
  • adresse d’exploitation.

La suite dépend de votre statut de bailleur.

Si vous êtes un loueur en meublé non professionnel, vous devez mentionner le montant encaissé dans la catégorie des revenus non commerciaux. Si la somme de la location de logements meublés déclarée ne dépasse pas 70 000 €, vous avez un abattement forfaitaire de 50 %.

Si les bénéfices liés à la location de chambres d’hôte et meublée de tourisme classé n’excèdent pas 176 000 €, vous obtenez une réduction de 71 %.

Par contre, si vous êtes un bailleur en meublé professionnel, indiquez ce que vous gagnez dans la case des bénéfices industriels et commerciaux. Dans ce cas, l’amortissement se fait en fonction de la durée réelle de détention du bien.

Le régime réel

Lorsque votre location meublée est sous le régime réel, vous devez présenter le formulaire 2031-SD. Il est disponible sur le site du service public.

Avant de le remplir, vous devez d’abord vous inscrire au répertoire Sirène de l’Insee, puis vous adresser au greffe de l’endroit où se trouve le logement. Vous recevrez après le numéro SIRET que vous allez reporter sur la déclaration complémentaire de revenus.

Pour effectuer la déclaration, tout dépend de votre statut de bailleur. Si vous êtes un loueur en meublé non professionnel, vous pouvez indiquer le montant que vous gagnez en tant qu’un adhérent d’un organisme de gestion agréé. Vous pouvez aussi mentionner que vous avez fait appel ou pas aux services d’un expert-comptable. N’oubliez pas de renseigner les déficits de l’année.

La technique de remplissage reste la même pour un bailleur en meublé professionnel. Par contre, vos revenus seront soumis automatiquement aux prélèvements sociaux s’ils n’ont pas été déjà présentés aux contributions sociales par les organismes sociaux.