Back
Image Alt

Quelle est la durée moyenne d’un crédit immobilier souscrit dans l’ensemble du marché ?

Vous êtes décidés à vivre dans votre propre maison. Envie de posséder un bien immobilier, donc d’être propriétaire afin de générer des revenus mensuels ! Pour réaliser rapidement votre rêve, vous pouvez sollicitez un crédit immobilier. Sur quelle durée pouvez-vous rembourser ce crédit ? Dans ce guide, vous allez le découvrir.

Le crédit immobilier

Afin d’obtenir un crédit immobilier, il est conseillé de faire recours aux institutions financières notamment les banques. La bonne nouvelle est qu’aujourd’hui, il faut souligner qu’il y a plusieurs institutions bancaires qui offrent ce service. Cette concurrence est la bienvenue, car elle fait baisser le coût du prêt. Faites un peu le tour des banques et vous pourrez identifier celle qui offre les meilleures conditions (les taux de crédit).

A découvrir également : Les étapes indispensables pour une acquisition immobilière réussie

L’accord d’un crédit immobilier par la banque se fera uniquement après étude de votre dossier. Un certain nombre de conditions doit être obligatoirement pris en compte pour la souscription d’un prêt. On peut donc citer à titre d’exemple : la stabilité professionnelle, le revenu, l’épargne, la santé financière de votre activité, vos charges mensuelles, vos biens personnels.

Ces informations sont des indicateurs qui vous rendront éligibles ou pas à l’obtention d’un crédit immobilier. La banque se rassure que vous pourrez rembourser le prêt. Elle pourra ensuite déterminer la durée du crédit et les modalités de remboursement.

A lire en complément : Comprendre en profondeur la loi Pinel : une analyse détaillée

La durée du crédit immobilier

La durée moyenne du crédit immobilier peut varier dépendamment de votre situation géographique (pays). En France, elle est de 20 à 25 ans. Aux États-Unis, elle va jusqu’à 30 ans. Il faut noter que les prix des biens immobiliers connaissent ces derniers temps une flambée aux USA. Ce qui fait monter également le taux de remboursement qui peut aller jusqu’à 5,3 %.

Avec votre banque vous pouvez faire le choix d’une durée plus courte (10 ou 15 ans). Par le passé, la banque finançait à 100 % votre projet immobilier. Mais de plus en plus, ça devient difficile. Vous pouvez faire un apport personnel de 20 % du montant et la banque fera le complément. Cela vous évitera de passer toute votre vie à payer un crédit.

Bien que la durée de remboursement d’un crédit immobilier semble être longue, c’est quand même très rentable lorsque vous investissez votre argent dans un bien que vous louez. Le revenu de la location vous permettra d’honorer les mensualités de la banque et même de faire de l’épargne. Après le remboursement de votre dette, vous aurez votre bien immobilier, en plus d’un capital (épargne cumulée).

Les facteurs influençant la durée d’un crédit immobilier

Les facteurs qui influencent la durée d’un crédit immobilier sont nombreux et méritent une attention particulière. Il y a le montant emprunté. En général, plus le montant est élevé, plus la durée du prêt sera longue afin de permettre des mensualités adaptées aux capacités de remboursement de l’emprunteur.

On retrouve le taux d’intérêt appliqué au prêt. Un taux bas peut inciter les emprunteurs à opter pour une durée plus courte afin de profiter des conditions avantageuses et ainsi économiser sur les intérêts à payer. À l’inverse, un taux élevé peut pousser les emprunteurs à choisir une durée plus longue pour réduire leurs mensualités.

Un autre élément déterminant est la situation financière de l’emprunteur. Si celui-ci dispose de revenus stables et confortables, il aura davantage de facilité à obtenir un crédit immobilier avec une durée courte car sa solvabilité sera jugée meilleure par la banque.

Certains projets immobiliers nécessitent des remboursements étalés sur une longue période en raison du coût important du bien ou des travaux envisagés. Dans ce cas-là, la banque peut proposer des plans de financement spécifiques avec des modalités adaptées aux besoins du client.

Il faut prendre en compte la tranche d’âge de l’emprunteur. Les jeunes actifs auront tendance à privilégier des durées courtes afin de se libérer rapidement de leur dette, tandis que les personnes plus âgées pourront opter pour une durée plus longue qui correspondra mieux à leurs capacités financières et à leurs projets futurs.

Il faut souligner que la durée du crédit immobilier peut être renégociée en cours de route. Si les conditions du marché évoluent favorablement ou si la situation financière de l’emprunteur s’améliore significativement, il sera possible d’envisager un raccourcissement de la durée initiale du prêt.

Le choix de la durée d’un crédit immobilier dépend essentiellement des besoins et des contraintes.

Les conséquences de la durée du crédit immobilier sur le coût total de l’emprunt

La durée du crédit immobilier a un impact significatif sur le coût total de l’emprunt. Effectivement, plus la durée est longue, plus les intérêts à rembourser s’accumulent au fil des années. Vous devez prendre en compte cette durée sur le coût global de l’emprunt.

Prenons un exemple concret. Un emprunteur souscrit un prêt immobilier de 200 000 euros sur une durée de 20 ans avec un taux d’intérêt fixe de 2 %. Les mensualités s’élèvent alors à environ 980 euros par mois. Au terme du prêt, l’emprunteur aura remboursé près de 40 % du montant initial en intérêts.

Si on compare cela à un autre scénario où le même emprunteur aurait choisi une durée plus courte, disons 15 ans, avec des mensualités d’environ 1 300 euros par mois, il se rendrait compte que le coût total du prêt serait moins élevé grâce à une réduction significative des intérêts payés.

Vous devez noter que choisir une durée trop longue peut avoir des répercussions sur la capacité future d’emprunter ou d’accéder à d’autres types de financement. Effectivement, si l’on souhaite contracter un nouveau crédit avant la fin du premier prêt immobilier et que celui-ci n’est pas encore totalement remboursé, cela peut représenter une contrainte pour les organismes financiers qui analyseront notre dossier.

Vous devez bien réfléchir à la durée du crédit immobilier avant de prendre une décision. Un courtier en prêt immobilier peut apporter son expertise pour évaluer au mieux les conséquences financières d’une durée plus longue ou plus courte. Il faut garder à l’esprit que le coût total de l’emprunt dépendra en grande partie de cette décision, et qu’il est souvent préférable d’opter pour une durée minimale afin de réduire les intérêts payés sur la durée du prêt.