Back
Image Alt

Comment fonctionnent les taux d’intérêt immobilier ?

Pour réaliser un investissement immobilier, il est possible d’effectuer un prêt. Il se réalise auprès des institutions de microfinance, des banques ou encore des compagnies d’assurances moyennant une rémunération. Cette rémunération n’est rien d’autre que l’intérêt que perçoit l’organisme prêteur pendant toute la durée du prêt. On l’appelle, le taux d’intérêt immobilier.

Quel est le mécanisme de fonctionnement du taux d’intérêt immobilier ?

Le taux d’intérêt immobilier est librement fixé par l’organisme prêteur. Par ailleurs, il est généralement fixé en fonction du montant du prêt. Pour fixer le taux d’intérêt, il se base sur le taux directeur. Ce dernier représente le taux auquel la banque centrale prête de l’argent aux banques commerciales. À ce taux, seront ajoutés certains frais et d’éventuelles primes de risques. Il existe deux types de taux d’intérêt immobilier à savoir : le taux d’intérêt fixe et le taux d’intérêt variable.

Lire également : Comment acheter des parts de SCPI à crédit ?

Le taux d’intérêt immobilier fixe

Comme son nom l’indique, ce taux ne change pas pendant toute la durée du prêt. Ce qui veut dire que la mensualité et le coût total du crédit fixés dans l’offre de prêt ne varient pas pendant toute la durée du remboursement du crédit immobilier. L’avantage de ce système est que toutes les hausses du taux du crédit sont exclues. Ce qui n’affecte pas les mensualités. Cependant, les éventuelles baisses de taux ne vous seront pas octroyées.

Le taux d’intérêt immobilier variable

Encore appelée taux révisable, cette option veut dire que le taux va suivre les variations d’un indice de référence. Ce dernier est défini préalablement dans l’offre de prêt et est relié aux marchés financiers. Dans ce régime, le taux d’intérêt immobilier peut venir à la baisse ou à la hausse. Ce qui influence directement le montant des échéances et/ou la durée du prêt. Donc le coût total du crédit. Ainsi, un taux d’intérêt immobilier variable rend impossible le calcul initial du coût total du crédit. Le taux d’intérêt immobilier est souvent accompagné du TAEG.

Lire également : Comment calculer son crédit ?

Qu’est-ce que le TAEG ?

Taux Annuel Effectif Global, le TAEG représente le taux intégrant l’ensemble des frais liés à la souscription d’un crédit. Il figure impérativement sur toutes les offres de prêt immobilier. Le calcul du TAEG comprend les intérêts, les assurances obligatoires (dans le cas d’un prêt immobilier), les frais de dossier, les frais de garanties, les commissions ou les rémunérations indispensables pour l’obtention du crédit. Notez que le TAEG du prêt immobilier ne peut pas être supérieur au taux de l’usure applicable.