Back
Image Alt

Garant appartement : les garants possibles

Si vous prévoyez très prochainement de louer un appartement, vous devez savoir que la quasi-totalité des propriétaires ou agences de locations demandent que vous ayez un garant.

Une personne qui serait en mesure d’assumer vos responsabilités de paiements au cas où il y aurait une défaillance à votre niveau. Si vous n’avez pas une idée de la personne à solliciter, découvrez ici quelques solutions qui pourront vous aidez.

A lire aussi : Quel formulaire pour déclarer location meublée ?

Un proche comme garant de votre appartement

La solution la plus simple consiste à convaincre un proche parent de se porter garant pour votre location. En dehors des membres de votre famille, il peut s’agir d’un ami ou d’un collègue.

N’hésitez donc pas à demander même à ceux à qui vous n’auriez pas forcément pensé. Toutefois, le mieux serait de choisir quelqu’un dont les revenus couvrent largement son loyer et le vôtre. Il doit aussi avoir une certaine stabilité professionnelle stable.

A lire aussi : Comment déclarer le fermage ?

Un garant payant

A défaut d’avoir un garant physique, si vous êtes par exemple dans un pays étranger, vous pouvez proposer un garant payant à votre propriétaire.

Il s’agit de faire recours à un assureur qui se portera garant pour vous en contrepartie d’une cotisation mensuelle représentant 3,5 % du loyer.

Lorsqu’une situation d’impayés se présenterait, l’assureur se chargera d’indemniser le propriétaire. Il se tournera ensuite vers vous pour un remboursement.

Une caution Visale

Il s’agit d’une caution mise en place par l’Etat à travers Action Logement qui est un organisme spécialisé qui se portera garant pour vous.

Cette solution est exclue pour les jeunes ayant moins de 30 ans ainsi que les candidats âgés de plus de 30 ans mais ayant une situation précaire. En dehors de ces cas, vous pouvez facilement bénéficiez des avantages de la caution Visale.

Une caution bancaire

Si vous ne trouvez pas de solution après avoir essayez les trois précédentes, la seule issue que vous ayez est de mettre en place une caution bancaire.

Il s’agit d’une solution assez contraignante pour le locataire. Elle va consister à bloquer sur votre compte bancaire une somme d’argent, environ 1 à 2 ans de loyer.  Cette somme servira de garantie tout au long de la durée du bail de location.

Il faut noter que la caution bancaire est propre aux banques. Ce sont eux qui se portent garant pour vous et en parallèle vous devez fournir la somme en garantie. Il faut également dire que peu d’agences ou de banques proposent ce service. Vous devez donc bien vous renseigner.